Belgique

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168

Ce petit pays, qui invite à la balade, a une identité bien à lui, et infiniment riche. Celle-ci s’enracine dans une mosaïque de cultures, une histoire complexe. Tout est fait pour vous donner l’occasion d’enrichir votre culture par ses églises gothiques, ses musées. La Belgique, c’est à la fois la splendeur des cités flamandes et la mélancolie de la mer du Nord… Vous pourrez aussi vous promener sur ses marchés, ses forêts et ses fêtes par milliers.

La Belgique, ce sont déjà ses bières locales autour d’une moule frite

 

À ne surtout pas louper, siroter une bonne bière belge, que vous trouverez partout dans les cafés, s’il fait beau, payez-vous le luxe de la boire en terrasse. Vous en aurez pour tous les goûts.

Petit + : un site pour les amateurs : beerparadise.be

Si vous aimez la mode, il vous faut aller à Anvers et découvrir les stylistes

 

La Flandre rend hommage à ses créateurs de mode dans une exposition gratuite. “Les six d’Anvers” sont devenus légendaires. Vous pourrez vous en mettre plein les yeux, car Anvers est un incontournable de la mode. Anvers est devenue une ville à la mode, branchée, à la pointe de la création, grâce à ses stylistes.

Petit + : autour de Vlaamsekaai, on trouve plusieurs showrooms de créateurs, ainsi que le musée de la mode momu.be

S’arrêter pour visiter la maison-atelier du XVIIe siècle de Pierre Paul Rubens, à Anvers

image source Velvet

En 1640, Pierre Paul Rubens s’est installé non loin de la cathédrale, pour y vivre et y travailler, dès son retour d’Italie jusqu’à sa mort. La maison Rubens à Anvers, ancienne demeure et atelier de Pierre Paul Rubens devenus musée, a acquis deux œuvres d’art qui ont un lien remarquable avec la collection existante.

Petit + : toutes les infos pratiques sur rubenshuis.be

Symbole de Gand, demeure de l’agneau mystique, allez visiter la cathédrale Saint Bavon

 

Ce sont les frères Van Eyck qui ont réalisé cet extraordinaire ensemble. La cathédrale Saint Bavon, la plus ancienne église paroissiale du cœur animé de Gand, a été érigée sur le site d’une église du 10e siècle et d’une église romane du 12e siècle dédiée à Saint Jean-Baptiste. Au moyen-âge, Gand était une ville prospère et puissante qui pouvait se permettre de bâtir des églises plus grandes et plus coûteuses. L’intérieur est rempli de chef-d’œuvre de l’histoire de la peinture, toujours intact malgré les tribulations de l’histoire. Vous y verrez le polyptyque de l’Adoration de l’Agneau.

Le jour du Canarval, à Binche, allez vous endiabler avec les Gilles

 

 

À Binche, en Belgique, le jour du carnaval, classé au Patrimoine Oral et immatériel de l’Unesco, des centaines de Gilles envahissent les rues au son des mélodies traditionnelles et des tambours pour fêter le mardi gras, pendant pas moins d’un mois, dans la petite cité.  Les Belges aiment s’amuser et le prouvent ! Ceux-ci distribuent traditionnellement des oranges à tout un chacun. Jadis, du pain et des pommes étaient lancés à la foule, les agrumes étant hors de prix. Dès les aurores, vêtus de leur costume traditionnel, les Gilles arpentent les rues de la ville pour finir leur danse rituelle sur la Grand-Place.

Petit + : pour plus d’infos, consulter le site carnavaldebinche.be

Faire un tour de barque sur la “venise du Nord” à Bruges

 

Bruges, ville médiévale inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco. Visiter Bruges, c’est flâner aux détours des rues et des ruelles dont le charme nordique est reconnu. Avec ses canaux qui en font la “Venise du Nord”, elle est probablement l’une des plus belles villes de Belgique… Ses maisons colorées, sa place centrale caractéristique…

Petit + : la foule dénature un peu ses charmes aux beaux jours ; venir plutôt au début du printemps, ou lorsque arrive l’automne ; brugge.be

Manger les spécialités à Ostende, face à la mer du Nord

 

Les inconditionnels des produits de la mer apprécieront les échoppes le long du port où vous pourrez déguster des barquettes de poisson et de crevettes fraîchement pêchées, comme au temps de la “reine des plages”.

Aller faire la fête dans le Carré à Liège

 

À ne pas confondre avec la discothèque le Carre, ce petit périmètre piéton avec ses cafés animés se trouve dans la ville de Liège. Il compte une trentaine de bars qui se trouvent dans de petites ruelles entre le boulevard de la Sauvenière et la rue Pont d’Avroy. Ces rues sont la rue de la Tête de Boeuf, la rue Saint-Jean-en-Isle, la rue Saint Adalbert et la rue du Pot d’or qui forment un carré. C’est ici que coule le plus de bière au mètre carré… dans le monde !

Faire une halte à Torgny, “la province belge” avec ses teintes dorées 

image source Jean-Pol GRANDMONT

Torgny est classé parmi les plus beaux villages de Wallonie, dans le sud de la Belgique. Surnommé “la Provence belge”, Torgny avec son microclimat,  ravit par les teintes dorées des façades et les toits de tuiles rouges. Baignée dans un climat doux, la vigne nonchalante donne des accents du sud à nos apéritifs.

Protégé des vents du nord par le massif ardennais et bâti sur un col de calcaire captant la chaleur, le village profite d’un ensoleillement à rendre jaloux les Belges baignés par la grisaille. Grâce à ce climat, le Poirier du Loup, produit environ 6000 bouteilles par an.

Bruxelles

Le marché aux puces de la place du Jeu-de-Balle, à Marolles le dimanche matin.

image source Patrick Despoix

Si vous êtes à la recherche du Bruxelles authentique, rendez-vous sans plus tarder dans les Marolles, un quartier populaire, depuis plus d’un siècle, se tient le célèbre marché aux puces chaque dimanche matin.  Les origines du quartier remontent à l’époque médiévale, et on y parle même encore le bruxellois. Rythmé par la vie locale, on y retrouve les plus vieux estaminets de la ville, de nombreux antiquaires et des brasseries historiques.

Petit + : marcheauxpuces.be

Faire du lèche-vitrine dans les plus anciennes galeries commerçantes, les galeries Saint-Hubert

Édifiées en 1847, non loin de la Grand-Place de Bruxelles, elles reflètent la prospérité et l’ambition du nouvel État belge sous le règne du roi Léopold 1er. Premières galeries couvertes d’Europe, ensemble d’architecture néoclassique, qui mesurent près de 200 mètres de large et recouvertes d’un vitrage en arcades qui laisse passer la lumière, mais pas la pluie. Divisées en trois zones : la galerie de la Reine, la galerie du Roi et la galerie des Princes, vous y trouverez des salons de thé, des librairies et des boutiques chics, N’oubliez pas de faire vos provisions de pralines et de spéculoos pour vos instants café belge !

Vous rendre dans le quartier Saint-Gilles ou Ixelles de Bruxelles, pour admirer les maisons art nouveau.

 

Bruxelles, berceau de l’Art nouveau, à Ixelles et Saint Gilles. Partout, cette architecture si particulière peuple les rues de magnifiques demeures à dévorer des yeux et à photographier sans compter ! En 1893, l’architecte Victor Horta mettait les dernières touches à l’hôtel Tassel, œuvre fondatrice de l’art nouveau à Bruxelles. L’impressionnante modernité de sa façade et ses somptueux intérieurs tout en vitraux, mosaïques et fer forté ont marqué l’histoire de l’architecture. 

Petit + : un parcours Art nouveau est téléchargeable sur visitbrussels.be

Ne pas louper l’atonium, construction métallique, à Bruxelles

Photo via <a href="https://www.goodfreephotos.com/">Good Free Photos</a>

Rénovée dans un grand élan national entre 2004 et 2006, l’atonium est aujourd’hui le lieu touristique le plus fréquenté de la capitale européenne, Bruxelles. Créée à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958, par l’ingénieur André Waterkeyn. Haut de 102 m, et 2400 tonnes de fer, il se compose de 9 sphères et représente un atome agrandit 165 fois.

Petit + : pour toutes les infos pratiques, voir atomium.be

 

 

Laisser un commentaire