Du cap d’Antibes au cap Ferrat (06)

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168
domaine public

Alpes Maritimes

Site : 909 km de Paris et 11 km à l’Est de Cannes

OT : 06600 Antibes www.antibesjuanlespins.com

Accès : TGV à Antibes

Villa Eilenroc : 04.93.67.74.33

Musée napoléonien : www.cap-d-antibes.fr/fr/musees

Club Dauphin : www.cap-ferrat.net

Saison : la villa Eilenroc, ferme en juillet et en août

Les caps d’Antibes et Ferrat abritent des palaces et de luxueuses propriétés où les grandes fortunes trouvent un paradis loin de la foule et des paparazzi. Au cap d’Antibes, le promeneur pourra flâner dans le parc de la villa Eilenroc, construite sur les plans de Charles Garnier, et continuer sa promenade au jardin thuret. S’étendant de Saint-Tropez à Bordighera, le panorama que l’on découvre au pied du phare, l’un des plus puissants de France, sur la colline de la Garoupe, lui coupera le souffle. Tout près, la chapelle Notre-Dame-du-Bon-Port, dédiée aux marins, saura l’émouvoir avec sa nef tapissée d’ex-voto.

Au pied de la colline s’étale la baie de la Garoupe. Il faut emprunter le chemin de Tire-poil qui s’étire le long des petites criques pour apercevoir les prestigieuses propriétés de cet espace privilégié, baptisé la Baie des Milliardaires. Entourée d’un magnifique parc, la tour du Graillon abrite les salles du Musée naval et napoléonien. C’est le dernier voltige d’une batterie que défendit le jeune général Bonaparte. L’emplacement de Juan-les-Pins – une forêt de pins en bord de mer – a été découvert en 1880 par le duc d’Albany, fils de la reine Victoria. S’avançant dans la Méditerranée entre la rade de Villefranche et la baie des Fourmis de Beaulieu, le cap Ferrat disparaît sous une végétation dense. Il faudrait faire le tour du cap en voilier pour apprécier pleinement la magnificence de ce lieu très protégé ou emprunter le chemin des douaniers qui serpente au ras de la mer, en marquant une pause à la pointe Sainte-hospice. Le visiteur peut aussi emmener ses enfants au zoo, un parc d’acclimatation de végétation tropicale avant d’aller déjeuner, juste au dessus de la mer, au Club Dauphin, le restaurant d’été du Grand-Hôtel du Cap-ferrat, ouvert au public avec réservation.

 

Laisser un commentaire