Entretien du chauffe-eau, fuites de tuyaux, tuyauteries gelées

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168
ENTRETIEN DU CHAUFFE-EAU, FUITES DE TUYAUX, TUYAUTERIES GELÉES

Entretien du chauffe-eau :

Chauffe-eau à gaz :

Si vous êtes sûr de vous, voici la marche à suivre pour nettoyer votre chauffe-eau, mais n’oubliez surtout pas, avant toute intervention, même minime, de fermer les robinets de gaz et d’eau. l’entretien du chauffe-eau.

Démontez l’injecteur de veilleuse, soufflez dedans afin de le déboucher. Démontez la veilleuse, nettoyez le filtre et les trous d’aspiration. Remplacez le clapet et le joint de tête du robinet d’arrivée d’eau. A l’aide d’une brosse métallique, nettoyez les ailettes du corps de chauffe.

Démontez, puis nettoyez les becs du brûleur avec de l’eau sous pression.

Détartrez les corps de chauffe. Attention, il s’agit d’une opération un peu délicate : démontez-le et placez-le au-dessus d’un grand récipient en plastique. Remplissez le serpentin d’une solution détartrante achetée en droguerie. Laissez agir 30 minutes, puis rincez abondamment. Attendez qu’il soit parfaitement sec pour le remettre en place.

Chauffe-eau électrique :

Pour entretenir un chauffe-eau électrique, actionnez le groupe de sécurité à peu près une fois par mois. Tous les 2 ou 3 ans, faites appel à un professionnel, qui viendra le contrôler -état de l’anode, de la cuve, des résistances électriques, entartrage éventuel.

Si l’eau de votre région est très calcaire, sachez que la présence de tartre sur les résistances de l’appareil augmente le temps nécessaire pour chauffer l’eau – ce qui, bien sûr, alourdit votre facture d’électricité. Installez alors une résistance stéatite (l’élément chauffant est inséré dans un fourreau émaillé et n’est donc pas au contact de l’eau), grâce à laquelle il n’est pas nécessaire de vider la cuve en cas de vérification.

Fuites de tuyaux :

Chewing-gum réparateur :

Un morceau de chewing-gum mâché peut obstruer temporairement un trou sur un tuyau d’écoulement d’eaux usées.

En attendant le plombier :

  • Vous pouvez aussi reboucher provisoirement un tuyau qui fuit en préparant une pâte composée de savon, de plâtre et d’eau. Recouvrez la partie du tuyau qui fuit.
  • Les fuites d’eau peuvent abîmer le plâtre, la peinture et le papier peint, et faire naître des risques de chocs électriques ; appelez un plombier sans tarder après avoir bouché temporairement la fuite. Coupez l’arrivée d’eau au tuyau qui fuit. Enlevez la rouille avec de la laine d’acier. Essuyez et asséchez la partie endommagée.

 Petite fissure :

Pour boucher une petite fissure, enroulez du ruban isolant auto-vulcanisant, ou utilisez un mastic spécial.

Fuite importante :

Posez un coussinet de caoutchouc maintenu par un collier de serrage et appelez un plombier très rapidement.

Tuyauterie gelée :

Colmatage d’une fuite :

Réparez une petite fuite dans un tuyau d’évacuation en l’enveloppant de plusieurs couches de chatterton ou de ruban plastique adhésif souple.

Pansement pour tuyau d’évacuation :

Faites un “pansement” avec une bande de caoutchouc coupée dans une vieille chambre à air. Couvrez-le avec un manchon de métal fabriqué avec une boîte de conserve ouverte des deux côtés et coupée dans le sens de la longueur. Fixez et serez l’ensemble avec des colliers à vis.

Tuyau d’arrivée :

Les fuites apparaissent au niveau des soudures. Faites fondre la glace localement avec un sèche-cheveux. Séchez avec de l’alcool, puis enrobez la partie qui a éclaté en faisant un bandage avec du tissu en fibres de verre imprégné de résine polyester (avec durcisseur). Appliquez plusieurs couches successives.

Dégel d’un tuyau en métal :

Dégelez-le lentement en utilisant une lampe à souder, un sèche-cheveux, un décapeur thermique ou un radiateur électrique. Commencez toujours près du robinet ouvert et allez peu à peu vers la partie gelée. Ne laissez jamais le tuyau devenir trop chaud au toucher : il risque d’exploser si l’eau se met à bouillir. Repérez les fuites et réparez-les au fur et à mesure.

Dégel d’un tuyau encastré :

Faites chauffer le mur avec une lampe à rayons infrarouges placée à 15-20 cm du mur.

Tuyau d’évacuation qui se vide lentement :

Il y a sûrement des dépôts qui le bouchent. Versez-y 200 g de sel puis 200 g de bicarbonate de soude. Arrosez ensuite avec 1 bouilloire d’eau bouillante. leur action abrasive conjuguée dissoudra les résidus qui bloquent l’évacuation. S’il s’agit de graisse figée, elle fondra immédiatement. N’ouvrez pas le robinet avant plusieurs heures : plus vous attendrez, plus votre travail sera efficace.

Dégel d’un tuyau en plastique :

N’utilisez pas de flamme ni de chaleur trop forte. Prenez votre temps et contentez-vous de votre sèche-cheveux, ou entourez-le de serviettes ou de chiffons et versez-y de l’eau bouillante.

 

Laisser un commentaire