Fosse septique et chasse d’eau

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168
FOSSE SEPTIQUE ET CHASSE D'EAU
FOSSE SEPTIQUE ET CHASSE D’EAU

Bon réflexe :

  • Quand l’herbe n’est plus verte au-dessus de la fosse septique ou que celle-ci dégage des odeurs ou que, en tirant la chasse, l’eau est soudainement aspirée, la fosse fonctionne mal et commence à se colmater. Faites un traitement choc avec un produit à base d’enzymes et de bactéries et tirez la chasse à chaque occasion pour bien oxygéner la fosse. Si rien n’y fait, faites-la vider.
  • Dans la mesure du possible, mesurer le niveau des déchets solides dans la fosse septique en ôtant le couvercle et en sondant avec un piquet recouvert d’un chiffon. Les matières semi-solides laisseront une tâche sombre à l’extrémité. Une épaisseur de plus de 30 à 40 cm exige un pompage. En général, une fosse doit être vidée tous les 2 à 5 ans.

Problèmes de chasse d’eau :

Le volume d’eau est insuffisant : le niveau d’eau du réservoir doit être à 2 cm plus bas que l’ouverture du trop-plein. Pour le faire remonter, agissez sur le flotteur qui actionne le robinet : s’il coulisse sur la tige, rapprochez-le du robinet ; s’il est fixé au bout de la tige métallique, pliez légèrement la tige de façon qu’elle présente un “creux” vue de dessus ; si c’est un mécanisme en plastique, agissez sur la vis qui règle la hauteur du flotteur.

Le réservoir ne se remplit pas : vérifiez que le robinet d’arrivée est ouvert. Si oui, c’est le clapet en caoutchouc du robinet d’arrivée ou celui commandé par le flotteur qui reste collé. Réparez ou changez le robinet défaillant. Auparavant, versez du vinaigre pur sur le mécanisme du flotteur : il est peut-être bloqué par le calcaire.

L’eau coule en permanence : le flotteur est mal réglé et le niveau dépasse l’orifice du trop-plein. Réglez le flotteur comme indiqué précédemment, mais en inversant les réglages.

La “cloche” ne retombe pas : elle est certainement entartrée. Démontez-la et détartrez-la, sinon, forcez-la à la main.

L’eau fuit sous le réservoir : c’est la condensation qui peut être la cause d’une humidité entre le réservoir et la cuvette, ou encore les boulons qui se sont desserrés. Pour vérifier, versez du colorant bleu dans le réservoir. Au bout de 1 heure, tamponnez les boulons avec un papier absorbant. S’il se colore, fermez l’arrivée d’eau et videz le réservoir en tirant la chasse d’eau. Essuyez et resserrez les boulons. Attention ! Si vous serrez trop, vous risquez de fendre la chasse. Si la fuite persiste, redémontez les boulons et remontez-les avec des joints neufs.

De l’humidité à la base de la cuvette peut signifier qu’elle est fendue ou que le joint d’étanchéité qui relie le réservoir à la cuvette est usé. En attendant le plombier, minimisez la fuite en ceinturant le joint entre le réservoir et la cuvette par plusieurs tours de filasse imprégnée de suif ou de saindoux. Maintenez serré avec plusieurs tours de ficelle. Si la fuite est trop importante, coupez l’arrivée d’eau et videz le réservoir en tirant la chasse. Ne le remplissez qu’en cas de nécessité. Si le mécanisme est fatigué, profitez de cette interruption pour le remplacer.

Laisser un commentaire