La boîte à outils

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168
LA BOÎTE À OUTILS
LA BOÎTE À OUTILS

Vissez droit

L’une des choses les plus difficiles à accomplir pour un menuisier amateur est de visser droit. Heureusement, les bricoleurs ont un truc pour résoudre le problème. Avant d’enfoncer la vis, frottez du savon sur la partie filetée. Le savon permet à la vis de rentrer plus facilement dans le bois, et de s’enfoncer plus droit.

Attention les yeux

Enfoncer une vis ou une rondelle au-dessus de sa tête n’est pas une mince affaire. Lorsque vous devez fixer quelque chose au plafond ou sur un appareil situé au-dessus de votre tête, essayez de passer une fine pellicule d’une substance collante, comme de la colle néoprène ou caoutchouc, sur la vis, l’écrou ou la rondelle. Cela permettra à la pièce d’adhérer à vos outils au lieu de vous tomber dans les yeux. Lorsque vous avez terminé, essuyez l’excès de colle avec un chiffon.

Protégez les murs

Vous en avez assez de faire des marques ou des trous dans les murs lorsque vous manquez le clou en frappant avec le marteau ? Pour que cela ne se reproduise plus, prenez un couvercle en plastique, comme celui d’une boîte de fromage blanc ou d’un vieux Tupperware®. Percez un trou au centre du couvercle, suffisamment large pour y laisser passer le clou, puis placez cette protection autour du clou avant de donner le coup de marteau. Ainsi, si votre coup n’atteint pas sa cible, ce sera le couvercle en plastique, et non le mur, qui amortira le coup.

Techniques de survie pour les doigts

Les petits clous représentent un danger pour les gros doigts. Pour éviter de vous donner un coup de marteau sur les doigts lorsque vous plantez un petit clou, piquez-le au préalable dans un petit morceau de carton. Enfoncez ensuite le clou en tenant le carton par un coin. Il ne vous restera plus qu’à déchirer le carton, et vos doigts seront sains et saufs.

Un autre moyen d’enfoncer les petits clous et les broquettes est d’utiliser un peigne, Placez le clou entre deux dents du peigne. Le plastique sert à la fois à maintenir le clou en place et à protéger et le mur et vos doigts des coups de marteau mal dirigés.

Clouez dans le placo

Si vous avez des cloisons en placo-plâtre, essayez cette méthode pour éviter que le plâtre ne s’effrite lorsque vous y enfoncez un clou. Collez un petit morceau de ruban de masquage ou de scotch à l’endroit où vous voulez enfoncer le clou. Après avoir planté le clou, enlevez le morceau d’adhésif. Mais, allez-y doucement. Si le scotch a une bonne adhérence, vous risquez d’arracher un peu de peinture au passage.

Retirez un clou

Lorsque vous enlevez un cadre du mur, le trou laissé par le clou n’est pas forcément le problème principal. Si vous extirpez le clou à l’aide des griffes d’un marteau, vous risquez d’abîmer la peinture avec la tête du marteau. Pour éviter cela, placez un magazine ou une serviette de toilette pliée en quatre contre le mur, et apposez-y la tête du marteau lorsque vous faites levier pour extraire le clou.

Serrez la vis

Voici une petite technique pour réparer les vis qui tournent sans mordre. Procurez-vous 1 ou 2 “tortillons”, les attaches en fil de fer plastifié utilisées pour fermer les sachets de pain. Coupez-les ou pliez-les afin qu’ils soient à peu près d’une longueur égale à la profondeur du trou. Retirez ensuite la vis du mur et enfoncez les tortillons dans le trou. En resserrant la vis, elle devrait mordre dans le tortillon. Cette épaisseur supplémentaire devrait permettre de la maintenir en place.

Desserrez les boulons

Impossible de desserrer ce boulon ? Le problème peut avoir de multiples origines, mais la plus probable est la rouille. Pour le forcer à bouger, appliquez un peu d’huile sur le pas de vis. Si cela ne marche pas, essayez avec quelques gouttes d’ammoniaque. Enfin, certains ont parfois recours au soda. Enveloppez le boulon dans un chiffon imbibé de n’importe quelle sorte de boisson gazeuse, et cela vous permettra bien souvent de faire entendre raison à ce boulon rouillé.

Évitez la rouille

L’humidité est probablement le pire ennemi de votre atelier, surtout en ce qui concerne les outils. Une petite tache de rouille peut finir par détruire toute votre boîte à outils. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, essayez de choisir des outils en acier inoxydable. Cependant, le fait que l’inox résiste mieux à la rouille que les autres types de métaux ne vous dispense pas de prendre bien soin de vos outils.

Nettoyez vos outils après chaque utilisation, surtout les outils de jardin ou ceux exposés à l’eau et à la terre. Séchez-les correctement et rangez-les dans un endroit propre et sec. Ne laissez pas traîner les outils dans le jardin ou appuyés contre le mur extérieur du garage. La prévention est le meilleur moyen de vaincre la rouille.

Éclairez les endroits difficiles d’accès

Vous devez planter un clou dans un endroit difficile d’accès et mal éclairé et vous avez du mal à voir votre cible. Que faire ? Improvisez ! Avec un morceau de rouleau adhésif, fixez une petite lampe torche au bout de la perceuse, et voilà ! Cette technique peut être utilisée sur tous les outils qui doivent atteindre un recoin mal éclairé.

Vendez la mèche

Casser une mèche en perçant un trou à la perceuse est énervant, mais surtout dangereux. Pour éviter cela, vaporisez un peu de silicone sur les mèches avant de commencer à percer. Cette lubrification rendra également les mèches plus tranchantes.

Mettez la rouille au repos

Si vous devez entreposer un outil pendant un certain temps, vaporisez un peu d’huile dessus avant de le ranger. Une couche très fine permettra de protéger le métal contre l’humidité. Si votre outil est souvent exposé à l’eau (surtout à l’eau salée) ou est constamment utilisé dans des conditions difficiles, appliquez de la vaseline sur les parties métalliques avant de les ranger. Si vous découvrez des traces de rouille sur vos outils, pas de panique.

Enlevez la rouille en la frottant avec du papier de verre. Commencez avec le grain le plus fin que vous ayez, puis augmentez la taille du grain si les plus fins sont inefficaces. La laine d’acier peut également être efficace sur certains types de rouille. Assurez-vous qu’il ne reste plus aucune trace de rouille. N’hésitez pas, pour cela, à poncer jusqu’au métal. Il vaut mieux enlever un peu de sa surface avec le papier de verre que de laisser un peu de rouille. Elle pourrait s’étendre et détériorer les outils.

Comptez vos euros

Qui dit que l’argent rétrécit comme une peau de chagrin ? En fait, un billet de 5 euros a toujours la même longueur, c’est-à-dire 12 cm. Les billets de la banque peuvent donc vous servir d’unité de mesure. Ils sont tous de la même longueur. Pensez-y la prochaine fois que vous oubliez votre mètre.

Mesurez les courbes

Pour mesurer des objets ronds ou courbés, une règle ne fait généralement pas l’affaire. Utilisez cette astuce de couturière. Procurez-vous un mètre de couturière qui sera idéal pour prendre ce type de mesures. Vous pouvez aussi enrouler un morceau de ficelle autour de l’objet, comme vous le feriez avec le mètre ruban. Tendez ensuite la ficelle le long d’une règle graduée pour obtenir une mesure tout à fait précise.

Une règle à portée de main

Combien mesure votre main ? En effet, si vous connaissez la largeur de votre main, vous pouvez obtenir une mesure fiable lorsque vous n’avez pas de règle ou de mètre. La meilleure façon de mesurer votre main est de la poser à plat et de calculer la distance qui sépare votre pouce de votre auriculaire.

 

Laisser un commentaire