La menuiserie

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168
La menuiserie
La menuiserie

Le stockage du bois

Ne jamais laisser le bois sur le sol est la première règle du menuisier. Ne posez jamais de bois sur le sel ou sur la terre pour le protéger de la saleté, des insectes et surtout, de l’eau. Une petite dose d’humidité peut rapidement transformer une belle pièce de bois en une planche gondolée, décolorée et pourrie. Stockez vos planches à au moins 3 cm du sol. Deux vieux pneus constituent une plate-forme idéale pour cet usage.

Poncez les détails

Les petits objets sont parfois difficiles à poncer. Le meilleur moyen de poncer une petite pièce est, bien souvent, de coller le papier de verre et de frotter l’objet contre le papier, au lieu de faire l’inverse. Pour les petits angles et le travail de détail, entourez le papier de verre autour d’un crayon ou d’un bâtonnet d’esquimau. N’oubliez pas qu’une lime à ongles n’est rien d’autre qu’une feuille de papier de verre sur du carton. Il n’y a aucune loi qui vous oblige à l’utiliser uniquement sur vos ongles.

Le ponçage est un art délicat. Pour repérer les zones qui n’ont pas été poncées, enfilez le bout d’un vieux collant autour de votre main, comme un gant, et passez la main sur la surface. Le nylon s’accrochera sur la moindre rugosité du bois, ce qui vous permettra de repérer directement les zones qui restent à poncer.

Le ponçage manuel

Pour poncer des surfaces plus importantes, il est conseillé d’enrouler les feuilles de papier de verre autour d’une cale de bois pour avoir une meilleure prise. Si vous pratiquez cette technique bien connue, pensez à humidifier le dos du papier avant de l’enrouler autour de la cale. Cela évitera que le papier se déchire, il sera donc plus efficace et durera plus longtemps. 

En dents de scie

Les scies égoïnes sont un peu comme un sourire : les dents sont la partie la plus importante. protégez les dents de votre scie en les recouvrant lorsque vous ne vous en servez pas. Un bon moyen de le faire est de découper une fente sur la longueur d’un morceau de tuyau d’arrosage, puis d’y glisser les dents de la scie. Cette petite précaution permettra également de protéger vos doigts.

Scions, scions du bois

Lorsque vous sciez les nervures du bois, la lame peut se coincer, se plier et même se casser. Si cela se produit, insérez la face d’un tournevis à tête plate au bout de la coupure. En agrandissant le trou de cette façon, la découpe sera plus propre et plus agréable.

Sciez le contreplaqué

Le contreplaqué n’est pas toujours facile à utiliser. Le bois a tendance à se fendre et à s’écorner, surtout lorsqu’on le scie. Pour mettre un terme à ce désagrément, colles un morceau de ruban de masquage à l’endroit exact où vous voulez scier. Cette substance collante permet de renforcer légèrement le bois, jusqu’à ce que vous ayez fini de scier.

 

Laisser un commentaire