Vinaigre de cidre maison

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168

Un remède polyvalent

Indispensable

  • 2 à 3 pommes, coupées en petits morceaux (peau et cœur inclus)
  • 2 bocaux en verre de 1 l à large col
  • 1 verre, d’une taille permettant de l’installer dans le bocal
  • 600 ml d’eau environ, à température ambiante, pour remplir un bocal
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • étamine ou gaze
  • ficelle ou élastique

Tout fruit sucré permet de préparer du vinaigre, mais nous préférons le vinaigre de cidre, loué par les Autrichiens pour ses bienfaits sur le plan de la santé. La recette suivante permet d’obtenir un vinaigre faiblement acide, que vous consommerez probablement bien avant sa date de péremption.

Préparation et mode d’emploi

Placez les morceaux de pommes dans un bocal stérilisé et ajoutez l’eau. Incorporez le miel. Glissez un petit verre dans le bocal et posez-le sur les pommes, de façon à maintenir les fruits immergés. Couvrir le bocal d’une étamine, maintenue à l’aide d’une ficelle. Placez le bocal dans un endroit chaud et sec, à l’abri de la lumière.

Deux semaines plus tard, l’eau sera trouble et vous observerez une mousse blanche en surface. La fermentation alcoolique sera en cours. Lorsque les pommes seront au fond du bocal, filtrez la solution dans un bocal stérilisé. Recouvrez le bocal et stockez-le 4 à 6 semaines (la lumière ralentira ou altérera le processus).

L’alcool se transformera en acide acétique sous l’effet de la fermentation acide, en même temps que se formera en surface une membrane gélatineuse blanche, appelée “mère de vinaigre”. Composée de bactéries de vinaigre et de cellulose, cette mère de vinaigre comestible apporte son authenticité au vinaigre. La couleur évolue et un dépôt trouble apparaît dans le vinaigre non pasteurisé.

Goûtez votre vinaigre après 6 semaines environ. En cas de persistance d’esters d’alcool, prolongez la durée de stockage, en goûtant souvent le vinaigre, jusqu’à ce que la saveur alcoolisée disparaisse. Transférez le vinaigre dans une bouteille et obturez-la hermétiquement, avec un bouchon non corrosif, pour un usage quotidien. Séparez la mère de vinaigre de la solution vinaigrée, pour l’ajouter à une autre préparation de vinaigre de cidre biologique, non pasteurisé, en début d’opération. Cet ajout accélérera le processus de transformation.

Les raisons du succès

  • Riche en enzymes naturels, le vinaigre de cidre soutient les fonctions organiques. Il fluidifie les mucosités et accroît la capacité de l’organisme à puiser des minéraux essentiels dans les aliments.
  • Il stimule la digestion et la circulation sanguine. Antibactérien, anti-inflammatoire et cicatrisant, il prévient la prolifération de bactéries saprogènes dans les intestins, améliore la fonction rénale, raffermit les tissus et la peau. C’est également un après-shampoing idéal !

Laisser un commentaire