Zéro déchet beauté

Merci de partager
0
fb-share-icon0
Tweet 168
Pin Share168
ZÉRO DÉCHET BEAUTÉ

Prête à vous cocooner ? Avec le zéro déchet, on cherche le top du top pour la santé, pour l’environnement, mais aussi pour remplacer efficacement les produits classiques. On se fait du bien en profitant des petits produits qu’on choisit soigneusement ou qu’on se concocte.

Est-ce que je dois dire adieu à tous mes produits de beauté ?

Être zéro déchet ne signifie pas passer au minimalisme absolu ! On peut toujours se faire plaisir lors d’une séance cocooning, et il n’est pas question de supprimer toute routine beauté ! Il faut seulement repenser notre manière de consommer, Voici quelques pistes.

Je fais le tri : moins mais mieux

Les cosmétiques servent à nous mettre en valeur, à nous faire plaisir et à nous offrir du bien-être. Mais tout ce qui n’est pas adapté, pas efficace, pas de bonne qualité nous offre-t-il vraiment ce sentiment de confiance et d’estime de soi ? Non, alors pourquoi conserver ces produits ? Faites un grand ménage : ne gardez que le meilleur !

La liste noire de tri :

Jetez :

Les produits ultra-spécifiques que vous n’utilisez jamais. Vos crèmes hydratantes, anti-radicaux libres, mains, pieds, corps… Ne gardez que vos chouchous, ceux que vous utilisez tous les jours (ou chaque fois que vous sortez, le week-end et en soirée) !

Les produits en double ou aux fonctions similaires. Combien de couleurs de vernis avez-vous alors que vous n’utilisez réellement que le rouge ? Une crème hydratante pour tout le corps n’est-elle pas suffisante, plutôt que de cumuler de la crème pour le cou et le décolleté, une crème pour les mains, une pour les pieds, une autre pour les coudes… ? Optez pour des produits multifonctions !

Les produits peu efficaces ou de mauvaise qualité. Comment peuvent-ils vous permettre de vous sentir jolie ?

Les produits qui ne vous conviennent pas. À quoi bon conserver cette BB crème trop claire ou ce shampoing inadapté à votre cuir chevelu ?

Les produits périmés. Les durées de conservation après ouverture sont inscrites dans un logo représentant un flacon. Vous pouvez noter la date d’ouverture au marqueur sur l’emballage. Suivez vos consignes de tri pour savoir où jeter. Renseignez-vous aussi du côté des magasins qui proposent parfois les filières de recyclage

Les produits toxiques

 

Laisser un commentaire